Chien fait caca avec du sang

Sang dans les excréments canins

Par Vetissimo 4 à lire

Manifestations du sang dans les selles

Le sang dans les selles du chien peut apparaître sous deux formes :

  • Présence de traces rouges, appelé hématochézie.
  • Sang digéré donnant des selles foncées, appelées méléna.

Ces deux manifestations sont anormales et nécessitent une attention médicale. Plusieurs affections peuvent en être la cause.

Origines possibles

La source du saignement varie selon qu’il s’agisse d’hématochézie ou de méléna.
Pour l’hématochézie, le sang non digéré provient de la partie basse du tube digestif : colon, rectum ou anus. Les causes peuvent inclure :

  • Inflammation intestinale, comme les entérites ou recto-colites, souvent d’origine bactérienne ou virale, par exemple la parvovirose qui cause des diarrhées hémorragiques chez les chiots ou les chiens non vaccinés.
  • Parasites, en cas de manque de vermifugation régulière.
  • Tumeurs dans la partie inférieure du tube digestif.
  • Lésions causées par des corps étrangers tranchants ou piquants.

Le méléna indique que le sang a été digéré, provenant donc de la partie haute du tube digestif : gueule, œsophage, estomac, intestin supérieur. Les causes peuvent inclure :

  • Inflammation de l’œsophage, de l’estomac ou de l’intestin, comme les œsophagites ou les gastroentérites sévères, avec ulcères éventuels.
  • Blessures dans la gueule ou les cavités nasales.
  • Tumeurs dans la partie haute du système digestif.
A lire aussi :  Gale sarcoptique chez le chien

Certains troubles, comme les troubles de la coagulation ou les intoxications aux anticoagulants, peuvent provoquer à la fois hématochézie et méléna.

Signes associés

D’autres symptômes peuvent accompagner la présence de sang dans les selles, selon l’affection sous-jacente.

  • Pour une cause digestive, on observe souvent une perte d’appétit, des douleurs abdominales, des diarrhées, des vomissements, une perte de poids et une déshydratation.
  • Le sang peut aussi apparaître dans les vomissements.
  • Si le saignement provient de la gueule ou du pharynx, des douleurs et des difficultés à manger peuvent survenir, avec du sang dans la salive.
  • Les chiens ayant des troubles de la coagulation peuvent présenter du sang dans les urines, les cavités nasales ou sous la peau, voire des hémorragies internes dans le thorax ou l’abdomen.

Une perte de sang importante ou prolongée peut entraîner une anémie, se manifestant par une faiblesse et une pâleur des muqueuses.

Évaluation vétérinaire

Le vétérinaire recueillera les antécédents et les symptômes observés. Signalez toute exposition à des toxiques, comme les rodenticides.
Un examen clinique complet sera réalisé pour identifier les signes cliniques et les symptômes associés. Des examens complémentaires peuvent être nécessaires : analyses de sang, radiographies, échographie, analyses d’urine ou de selles.

Traitement et perspectives

Le traitement dépendra du diagnostic et de la gravité de l’état de l’animal.

  • Pour les causes digestives, un traitement médicamenteux (pansements intestinaux) est souvent prescrit.
  • Des traitements symptomatiques comme des anti-diarrhéiques ou des anti-vomitifs peuvent être nécessaires.
  • Un vermifuge sera prescrit si besoin.
  • Une hospitalisation avec perfusion peut être proposée selon l’état de l’animal.
  • Une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour enlever un corps étranger ou une tumeur.
  • Les intoxications aux rodenticides peuvent être traitées efficacement si le traitement est administré rapidement.
A lire aussi :  Maladie de Cushing chez le chien

Contactez votre vétérinaire immédiatement si vous observez du sang dans les selles de votre chien. Un traitement précoce permet souvent un rétablissement favorable.

Partager cet article
Ajouter un commentaire