Chien urine

Il y a du sang dans les urines de mon chien, que faire ?

Par Vetissimo 4 à lire

Qu’est-ce que l’hématurie ?

L’hématurie est le terme médical utilisé pour décrire la présence de sang dans les urines du chien. Cette condition peut être visible à l’œil nu, les urines étant alors rouges, ou détectée uniquement par des analyses de laboratoire. Les causes peuvent varier en fonction de l’âge et du sexe du chien.

Origines du sang dans les urines du chien

Les causes de l’hématurie peuvent être variées et sérieuses, incluant des infections, des calculs, des malformations, des traumatismes, des tumeurs bénignes ou même des cancers. Elles peuvent être classées en fonction de l’origine du sang :

Appareil urinaire

  • Reins
  • Uretères : canaux transportant l’urine des reins à la vessie
  • Vessie
  • Urètre : canal menant l’urine de la vessie à l’extérieur

Causes extra-urinaires

Le sang peut aussi provenir d’organes proches de l’appareil urinaire :

  • Prostate chez les mâles
  • Utérus ou vagin chez les femelles

Maladies systémiques

Des maladies affectant l’ensemble de l’organisme, comme un trouble de la coagulation sanguine, peuvent également entraîner une hématurie.

Symptômes associés à l’hématurie

Selon la cause, d’autres symptômes peuvent accompagner l’hématurie :

  • En cas d’affection rénale ou urétérale : fièvre, consommation excessive d’eau, douleur abdominale, distension de l’abdomen.
  • En cas d’affection de la vessie ou de l’urètre : difficultés à uriner, besoin fréquent d’uriner, pertes de sang en dehors de l’urine.
  • Chez les mâles : affections de la prostate peuvent provoquer de la fièvre, douleur abdominale, et difficultés à déféquer.
  • Chez les femelles : pertes de sang en dehors des périodes d’urination, fièvre, augmentation de la consommation d’eau. Il peut s’agir des chaleurs normales ou d’une affection de l’utérus ou du vagin.
  • En cas de trouble de la coagulation : saignements ailleurs que dans les urines, comme sur la peau, les muqueuses, dans les selles, les vomissements, ou les narines.
A lire aussi :  Sang dans les excréments canins

Diagnostic de l’hématurie

Le diagnostic repose sur les antécédents et les symptômes : l’âge du chien, son sexe, son alimentation, antécédents de traumatismes ou infections urinaires récurrentes, etc. Lors de la consultation, le vétérinaire procède à un examen clinique et peut effectuer des tests complémentaires :

Examens complémentaires

  • Analyses d’urine : bandelettes urinaires, centrifugation pour quantifier le sang et détecter des cristaux urinaires.
  • Prises de sang : analyses hématologiques et biochimiques pour déceler infections, anémie, troubles de la coagulation ou insuffisance rénale.
  • Imagerie : radiographies et échographies pour détecter tumeurs ou calculs.
  • Biopsie : en présence de tumeur, pour déterminer si elle est cancéreuse ou non.

Traitements pour l’hématurie

Le traitement dépend de la cause identifiée :

Traitement médical

  • Infections : antibiotiques, parfois associés à des anti-inflammatoires. Perfusions en cas de déshydratation ou d’insuffisance rénale.

Traitement diététique

  • Régime alimentaire spécifique : prescrit pour insuffisance rénale ou calculs urinaires afin de prévenir les récidives.

Traitement chirurgical

  • Chirurgie : pour enlever de gros calculs, réparer des lésions traumatiques, ou retirer une tumeur. La chimiothérapie peut être envisagée en cas de cancer.

Troubles de la coagulation

Des examens supplémentaires seront nécessaires pour déterminer la cause et le traitement approprié.

Pronostic

Le pronostic varie selon l’origine de l’hématurie et l’état de santé général du chien. Ce symptôme doit toujours être pris au sérieux et nécessite une consultation vétérinaire immédiate.

A lire aussi :  La parvovirose chez les chiens
Partager cet article
Ajouter un commentaire