Abces chien

Abcès chez le chien

Par Vetissimo 4 à lire

Un abcès est une accumulation de pus dans les tissus de l’organisme, résultant de la dégradation de bactéries, de globules blancs et de cellules mortes. Le pus est un liquide blanc ou jaunâtre souvent malodorant.

Les blessures superficielles sont courantes chez les chiens et guérissent généralement en quelques jours. Cependant, certaines peuvent s’infecter et former un abcès. Traités rapidement, les abcès peuvent guérir avec un traitement adapté. Sinon, ils peuvent mener à une septicémie, d’où l’importance de les identifier et de consulter un vétérinaire rapidement.

Aspect et causes des abcès

Un abcès se manifeste souvent par une grosseur molle, chaude et rouge. Une petite plaie peut être visible à la surface, par laquelle le pus peut s’écouler si l’abcès se perce spontanément.

Les principales causes et localisations des abcès chez le chien incluent :

  • Abcès superficiels
    Sous la peau, souvent causés par des morsures, griffures ou la pénétration de corps étrangers tels que des épillets.
  • Abcès profonds
    Non visibles à la surface de la peau, résultant de la migration de corps étrangers ou de la dissémination bactérienne dans un organe.
  • Abcès des glandes anales
    Ces glandes situées de part et d’autre de l’anus peuvent s’infecter et former un abcès.
  • Abcès dentaires
    Fréquents chez les chiens âgés avec des problèmes dentaires, dus à une prolifération bactérienne au niveau des racines dentaires.
A lire aussi :  Coup de chaleur chez le chien

Symptômes des abcès

Les abcès sont généralement douloureux. La douleur peut se manifester différemment selon la localisation :

  • Abcès superficiels
    Ils sont souvent visibles ou palpables sous la peau. Les poils peuvent être collés par du pus ou du sang, et le chien peut réagir douloureusement lorsqu’on le touche.
  • Abcès causés par des épillets
    Souvent localisés au niveau des coussinets et entre les doigts.
  • Abcès profonds
    Non palpables à la surface de la peau, se manifestant par des symptômes moins spécifiques tels que douleur diffuse, fièvre, abattement et perte d’appétit.
  • Abcès des glandes anales
    Douleur anale, léchage excessif, ou le signe du traîneau (le chien se traîne sur le sol).
  • Abcès dentaires
    Douleur lors de la mastication, difficultés à manger, mauvaise haleine, présence de pus ou de sang dans la gueule.

Diagnostic

La découverte d’une masse sur votre chien nécessite une consultation vétérinaire. Le vétérinaire différenciera un abcès d’autres types de masses grâce à un examen clinique détaillé. Si nécessaire, une ponction avec une seringue pourra confirmer la présence de pus.

Des examens complémentaires tels que des radiographies ou des échographies peuvent être nécessaires pour les abcès profonds. Un prélèvement pour culture en laboratoire peut identifier les bactéries présentes et déterminer le traitement antibiotique le plus approprié.

A lire aussi :  Constipation chez le chien

Traitement et prévention des abcès chez le chien

Un traitement antibiotique peut suffire pour les abcès mineurs si l’état général du chien est bon. Un traitement anti-inflammatoire ou antalgique peut également être prescrit.

Dans certains cas, une intervention chirurgicale est nécessaire pour inciser et drainer l’abcès, ou pour le retirer complètement afin de prévenir la contamination des tissus environnants. Pour les abcès profonds, le traitement peut également être médicamenteux ou chirurgical, visant à enlever l’abcès entier.

Pour les petites plaies, désinfectez avec des produits comme la Bétadine®, la chlorhexidine ou le Dakin® (évitez l’alcool). En cas de doute, ou si la zone est gonflée ou si votre chien présente de la fièvre ou un abattement, consultez votre vétérinaire. Un soin précoce et correct des plaies réduit les risques de complications.

Partager cet article
Ajouter un commentaire